Nous voici, et bien, commençons depuis le début ... Je suis née à Rovereto, dans la région du Trentino, le 19 mai, xxxx ...

Je sais, je sais, normalement la biographie est écrite à la troisième personne par ceux qui s'occupent des relations publiques et sonne un peu pompeuse, mais moi, en toute honnêteté, je n'aime pas du tout ce style... Je veux que ceux qui me suivent, qui m'aiment, qui ne m'aiment pas (il y en a aussi), et en général ceux qui me cherchent connaissent donc la vraie Barbara, stylo et papier en main, je suis là pour vous, prêts?
Nous voici, et bien, commençons depuis le début ... Je suis née à Rovereto, dans la région du Trentino, le 19 mai, xxxx, sous le signe du Taureau, ascendant Scorpion. Bon, OK, en 1982, âgée de trente ans, mais s'il est vrai que les hommes ne vieillissent pas mais deviennent fascinants j'espère que cela sera également vrai pour moi :).
Ma carte d'identité dit que j'ai les cheveux bruns et les yeux verts, et à la ligne «signes particuliers» il y a quatre petits traits, qui veulent dire «non», mais en réalité j'ai plusieurs de ces signes caractéristiques ... je pense en fait, à mon incurable entêtement, ma détermination innée, et ma curiosité et .... en fait, arrêtons-nous ici un instant.
La curiosité est, en fait, celle qui a fait pencher la balance vers le lycée linguistique avant, et le cours de «médiation linguistique pour les affaires et le tourisme» a la Faculté de Lettres de l'Université de Trento ensuite, au lieu de la Faculté de droit (mais ne jamais dire jamais, peut-être un jour je vais aussi me pencher sur les tomes de droit, qui sait?) ... Les langues étrangères donc comme parcours de formation parce que, pour revenir à ce qui a été dit plus haut, j'aime voyager, découvrir de nouvelles cultures et me mettre en rapport avec des mondes lointains, et on sait que se comprendre les uns les autres avec des signaux de fumée ou avec des dessins n'est pas si souhaitable. Je fais un autre petit pas en arrière à quand j'ai parlé de mes caractéristiques, je peux absolument confirmer ce que tout le monde dit, c'est à dire que je suis déterminés et tenace, et je remercie Dieu pour cela, sans ces traits de mon caractère je ne pense pas que je j'aurais pu faire face à toutes les difficultés que la vie m'a présentées et encore moins à m'accrocher dans mon travail, qui tout beau qu'il soit a lui aussi des côtés que je qualifie de «difficiles à digérer». Et puis je suis une personnalité solaire, j'aime être au milieu des gens tout autant que j'aime être seule avec moi-même, j'aime les petits gestes, les petites choses et les personnes vraies... mais je pense (et j'espère) que ce côté de ma personnalité brille à travers tous les choses que je fais.
J'ai beaucoup de passions, tout d'abord sans doute celle pour le sport, que ce soit en pratiquant ou en spectateur, en particulier pour les activités en contact étroit avec la nature. Petite fille, je me suis rapprochée de la danse artistique et du volley-ball (mais dans les deux cas, j'ai très vite abandonné), la nage que j'aime toujours et, par la suite, à beaucoup d'autres sports comme le cyclisme, l'athlétisme, l'escalade, le snowboard, le ski nautique et le surf... ce qu'on peut qualifier d'un amour pour le sport à 360 degrés.
Il y a aussi d'autres passions telles que celles pour la bonne cuisine (j'adore cuisiner), la musique un peu de toutes sortes suivant l'humeur, et la lecture …
Au fil des ans beaucoup de choses ont changé tant bien que mal, mais d'autres sont heureusement restées inchangées, parmi celles-ci l'attachement à ma terre, ma famille, et aux valeurs que mes parents et mes grands-parents m'ont appris, à cette envie de réaliser ses rêves sans avoir recours à des raccourcis. Et bien, entre les belles choses qui n'ont pas changé il y a certainement mon attachement aux deux roues, peut-être parce que je passais mes journées au milieu de tant de cousins mâles, peut-être parce que je suis convaincue que mon père voulait un fils et que je suis arrivée à la place etc etc ... le fait est que j'ai grandi autour des courses de vélo, moto & autres et aujourd'hui encore à chaque course du championnat du monde de moto, à chaque «classique» ou événement sportif majeur (si je ne travaille pas), je me trouve encore à sursauter sur le canapé avec le légendaire Antonio (mon père) pour un sprint, une arrivée lancée, un dérapage ou un événement... Celui-ci est peut-être le moment le plus approprié pour compléter la photo de famille et présenter aussi les autres membres de la famille: ma mère Giovanna, ma sœur Laura et mes deux "chien-bébés" Poppy et Pepe.
A force de raconter, à la fin j'ai beaucoup écrit tant est le désir de vous faire connaître un peu plus sur moi ... et je vais donc m'arrêter là ...
Je vous embrasse tous et, si vous voulez découvrir encore quelque chose sur moi je suis sûre que entre un l'un et l'autre événement, ou à travers les réseaux sociaux, il y aura certainement des occasions ...
A bientôt,
Barbara.